Text Size

Le motonautisme de vitesse offshore est une discipline assez ancienne.
Aujourd'hui,il existe plusieurs catégories que l'on peut assimiler aux catégories automobiles. Ces catégories sont sous l'égide de la FFM, comme l'automobile l'est par exemple avec la FIA. Actuellement le bateau offshore intègre la haute technologie, tant par sa conception que ses performances. En effet, il est constitué de matériaux composites. Un bateau de ce type pèse entre 800 et 1000 kg et est propulsé par un moteur de 2000 cc développant 250 cv à environ 6800 tr/mn. Ils peuvent atteindre la vitesse de 85 nds. Plusieurs motoristes équipent ces bateaux.

Unique en France : LE RACE NAUTIC TOUR :

Le seul Championnat de France motonautique offshore. Un événement unique en son genre, gratuit pour le public.

Cinq grands rendez-vous chaque année - 2 jours de fête :

Animations, baptêmes, démonstration de modélisme naval, visite des paddocks.

Le RACE NAUTIC TOUR respectueux de l'environnement :

grâce au soutien et à la collaboration des partenaires motoristes, le RACE NAUTIC TOUR s'est orienté vers le développement durable avec des moteurs propres et silencieux, véritables moteurs de plaisance dépollués (répondant aux normes EPA ayant pour objet de contrôler les rejets polluants ainsi que le niveau sonore de façon draconienne).

Performance :

Ce Championnat participe à la promotion des moteurs de plaisance vendus dans le commerce avec des coques (monocarène ou catamaran) bénéficiant d'une étude approfondie sur l'écoulement des fluides.

Possibilité de se lancer dans la compétition :

- Etre en possession du permis mer.
- Etre licencié dans un club affilié à la FFM.
- Passer une visite médicale spécifique.
- Monotypie de location.